Histoire pour enfants dès 5 ans,
Une drôle de bête, 
Martine Laffon, Delphine Durand,
Les fourmis rouges, 17 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Il y a longtemps, si longtemps que personne ne s’en souvient, le Dabba d’en haut et le Dabba d’en bas modelèrent une bête, presque parfaite, avec une poignée de terre et un peu d’eau du marigot. Presque parfaite… vraiment ?

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente une historie pour enfants plutôt originale des éditions Les fourmis rouges.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons deux créatures, le Dabba d’en haut et le Dabba d’en bas. Celui d’en haut est celui qui créa le ciel et tout ce qui vit en l’air. Celui d’en bas, créa la terre et tout ce qui se pose dessus. Un jour ces deux-là se retrouvent pour créer une drôle de bête que le Dabba en haut a vu en rêve. 

C’est une histoire sympathique et plutôt originale sur la façon dont le premier homme a pu être créé. Bien entendu, c’est une histoire, mais je préfère prévenir les personnes religieuses et croyantes qui pourraient être gêné par cette histoire. Dans ce cas là, mieux vaut s’abstenir, car elle ne vous conviendra pas. En revanche, pour les personnes que cela ne dérange pas, alors vous y trouverez une histoire pleine d’humour et une piste d’explication pour votre enfant qui demanderait comment le premier Homme est apparu sur terre. 

C’est une histoire que vous pourrez partager avec les enfants dès 4 ans. Malgré ce thème qui pourrait être un peu complexe, elle est expliqué avec simplicité et beaucoup d’humour. Je pense qu’elle plaira beaucoup aux jeunes lecteurs. 

Concernant les illustrations, je vous avouerai que je suis un petit peu moins convaincue. C’est globalement sympathique lorsqu’on lit l’histoire mais il y a quelque chose qui me dérange. J’ai un peu de mal à vous le décrire. Toutefois, le style se prête à la lecture et au ton abordé ici. Après les dessins, c’est vraiment un avis personnel. A vous de voir 😉

Une histoire rigolote et original sur la création du premier Homme !

Author

Laisser un Commentaire


.