Histoire pour enfants dès 5 ans,
Le caméléon qui se trouvait moche
Souleyman Mbodj, Magali Attiogbé, 
Les éditions des éléphants, 14 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Il était une fois un caméléon qui se trouvait moche. Il n’aimait ni ses gros yeux, ni ses petites cornes, ni ses pattes courtes. Si seulement il pouvait avoir l’élégance de la girafe, le pelage tacheté de fleurs de la panthère, la longue crinière du lion et les beaux yeux de la gazelle…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une jolie histoire pour enfants, éditée chez Les éditions des éléphants, de Souleyman Mbodj, un auteur, dont je vous ai déjà parlé sur le blog à plusieurs reprises avec de très beaux titres comme L’antilope et la panthère, Contes d’Afrique : la magie ou encore Diarabi et Mansa.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons un petit caméléon qui se trouve moche. il envie les autres animaux de la savane qu’il trouve majestueux. De plus, il porte malheur. Un jour, il décide de rendre visite à Sadio, une magicienne qui a le pouvoir de métamorphoser les animaux. Cette magicienne va alors bel et bien le métamorphoser, mais pas dans le sens qu’il pense, celle-ci va lui révéler sa vraie valeur. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire pour enfants qui s’écoute comme un joli conte. Celui-ci se lit avec grand plaisir grâce à la jolie plume enchanteresse de Souleyman Mbodj. J’aime vraiment sa façon de transmettre ces jolis contes africains. Ces derniers sont toujours remplis de bon sens et d’une moralité criante de vérité. En effet, ici, on apprend qu’il n’y a rien de plus important que de s’accepter soi-même, de connaitre ses vraies valeurs et de savoir les mettre en avant. 

Je ne peux que vous inviter à découvrir ce joli conte africain avec vos enfants. C’est une histoire simple, et un brin magique à la fois. Je pense, que les jeunes lecteurs vont adorer ce texte. Je vous la conseillerai avec les enfants aux alentours de 5 ans, et au-delà. Je trouve ça idéal pour les enfants de primaire. Pour les plus petits, en revanche, je la trouve un peu compliquée et un peu longue. 

Les illustrations sont de Magali Attiogbé, une illustratrice que j’ai déjà croisé au travers de quelques livres comme Comptines pour ma planète, ou encore Dis comment fonctionne mon corps ? Si jusqu’ici je n’étais pas forcément convaincu par son coup de crayon, je l’ai beaucoup plus apprécié ici. Il se prête totalement à cette ambiance chaude avec des couleurs flamboyantes.

Un joli conte africain à découvrir. 

Envie de découvrir cette histoire pour enfants ? 
Commandez-la directement en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire