Histoire pour enfants dès 9 ans,
36 grains de riz
Mapi, Bruno Pilorget, 
L’élan vert, Pont des arts, 14 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Koïchi était amoureux de Yunko, Yunko était amoureuse de Koïchi. Mais pour obtenir la main de son aimée, il devait accomplir une épreuve qu’aucun des prétendants n’avait réussie jusque-là : vendre un chargement de riz à travers le pays tout en gardant trente-six grains de riz dans sa main droite. Jamais il ne devrait ouvrir le poing. Tomomi, un renard râleur et chafouin, serait son compagnon de voyage. Bon courage à toi, Koïchi !

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir une très jolie histoire pour enfants des éditions L’élan vert. Ce titre est tiré de la jolie collection Pont des arts : Les carnets. Je vous avez d’ailleurs déjà présenté un titre de cette collection, La chanson perdue de Lola Pearl.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons, Koïchi, un jeune homme courageux qui n’a pas peur du travail. Il est amoureux de Yunko, mais pour pouvoir se marier avec elle, il doit accomplir une épreuve bien difficile. Il doit vende un chargement de riz à travers le pays tout en gardant précieusement dans sa main droite, 36 grains de riz. Durant ce voyage, il sera accompagné d’un renard râleur et sournois. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire pour enfants qui nous transporte dans le Japon de l’époque Edo (si je ne me trompe pas). C’est une époque qui possède un charme tout particulier à mes yeux, où les valeurs et la dignité d’un Homme était beaucoup plus importante que n’importe quoi au monde. On retrouve tout à fait cela avec le personnage de Koïchi qui tente par tous les moyens d’être digne de sa mission et de la mener à bien, malgré les embûches qu’il va croiser sur sa route. 

Je pense que cette histoire plaira bien aux jeunes enfants d’environ 9 ou 10 ans. C’est une histoire vraiment passionnante avec de chouettes valeurs. C’est un texte qui n’est pas très long également et qui se laisse lire avec plaisir, même pour les enfants qui pourraient avoir un peu de mal avec la lecture. 

J’aime tout particulièrement cette collection car elle possède toujours de très belles illustrations. On retrouve ici, 15 estampes d’Hokusai, un grand artiste Japonais de l’époque. Ces estampes illustrent parfaitement ce joli texte et on les admire vraiment avec grand plaisir. Se mêlent également à ces magnifiques oeuvres de jolis dessins de Bruno Pilorget qui complètent à merveille ce très beau carnet.

Une très jolie aventure à découvrir ! 

Envie de découvrir cette histoire ? 
Commandez-la directement en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire