Camille est adoptée - Oskar - Les lectures de LiyahCamille est adoptée, Véronique Delamarre-Bellego,
Oskar Jeunesse, 2013, 9,95 euros,
Roman jeunesse dès 7 ans

Résumé : Camille a de longs cheveux noirs et les yeux bridés, alors que sa maman est blonde aux yeux bleus. « Je suis adoptée » explique Camille à sa nouvelle amie Charlotte. « Moi je suis venue toute seule, déclare Charlotte à ses parents. Vous n’êtes pas allés me chercher au bout du monde. Vous ne m’avez pas attendue pendant des années. Ce n’est pas juste, moi aussi je veux être adoptée ! » Être adopté : qu’est-ce que cela change ? Est-on plus aimé quand on a été adopté ? Telles sont les questions que se pose Charlotte. Il faudra la patience et les mots de deux mamans, pour que les deux petites filles aux parcours si différents comprennent que l’amour d’une mère pour son enfant est infini et que quel que soit le chemin qu’il doit suivre, le choix d’aimer permet à la vie de se construire ensuite.

Mon avis : Comment parler de l’adoption avec les plus jeunes enfants ? Et puis d’abord ça veut dire quoi être adoptée ? Et si on est adopté est-on alors plus aimé par nos parents vu le combat qu’ils ont mené pour nous avoir ? Toutes ces questions, Charlotte se les pose depuis que Camille est arrivée dans sa classe.
Camille a les cheveux noirs, les yeux bridés et ne ressemblent pas du tout à sa maman qui est blond et qui n’a pas du tout les yeux bridés. Charlotte aimerait en savoir plus sur Camille et sa situation.

Ce tout petit roman est une très jolie découverte. J’ai été saisie par son potentiel et surtout, pour si peu de pages.
A travers l’histoire de Camille, l’auteur raconte aux plus petits lecteurs ce qu’est l’adoption, avec tout l’amour et l’aventure que cela représente. Elle arrive à mettre en mots des émotions, pose, et surtout répond aux bonnes questions, avec des mots simples mais intenses.

Toute l’histoire nous est racontée du point de vue de Charlotte, qui n’est donc pas adoptée, mais qui est très intriguée par cela, et qui en vient même à se demander si sa mère l’aime autant que la mère de Camille. Elle, a dû attendre longtemps, parcourir des milliers de kilomètres avant d’avoir son enfant dans ses bras. Mais la maman de Charlotte, elle n’a « rien » fait. Elle n’a pas mené de combat particulier. Cela peut paraitre étrange comme réaction, mais on ne sait jamais à quoi peuvent vraiment penser les enfants, et j’ai donc trouvé ce point de vu très intéressant.

C’est tout en émotions et en pudeur, que l’auteur clôture cette petite histoire et l’enfant comprendra sans aucun mal que rien n’est plus fort que l’amour d’une maman. Qu’elle soit la mère biologique ou adoptive.

Camille est adoptée 1 - Oskar - Les lectures de Liyah

Le texte est tout de même relativement court, moins de cinquante pages seulement, et c’est écrit très gros. A ce niveau, il s’adapte donc tout à fait aux tout jeunes lecteurs qui commencent à lire seul.

Chaque début de chapitre est illustré d’un petit dessin en noir et blanc qui casse un peu la monotonie du papier blanc. Idéal je trouve, pour les apprentis lecteurs !

Un petit roman vraiment magnifique et juste, sur le thème délicat de l’adoption. A lire pour en parler, pour expliquer. Un très bon support !

Author

4 Commentaires

  1. je ne le connaissais pas mais c’est un livre que je vais me procurer très vite pour le faire lire à ma fille qui vient de Chine !
    Merci Liyah.

Répondre à Géraldine Annuler la Réponse