Titre : Le carnet rougeLe carnet rouge - Lacombe Kawa - Les lectures de Liyah
Auteur : Benjamin Lacombe
Illustratrice : Agata Kawa
Éditeur : Seuil jeunesse
Date de sortie : 8 avril 2010
Pages : 40
ISBN : 978-2-02-100120-4
Prix : 18 euros
Genre : Albums jeunesse dès 8 ans
Thèmes : William Morris, Enfance, École, Dessin

Acheter sur Amazon

Résumé : À 13 ans, William doit quitter sa famille après le décès de son père pour aller vivre et étudier au collège de Marlborough. Solitaire et rêveur, le jeune garçon passe le plus clair de son temps à admirer les jardins de l’école. Bientôt la nature dans sa beauté et son foisonnement va l’inspirer : c’est la naissance de sa vocation.

Pandore en pense quoi ? Cette histoire a été écrite par Benjamin Lacombe, mais il a laissé le soin à Agata Kawa de l’illustrer, et je peux vous dire que c’est plutôt réussi !

Cet album nous plonge dans l’histoire du célèbre William Morris. C’était un homme avec bon nombre de cordes à son arc (écrivain, imprimeur, peintre, designer, …), mais ici l’histoire se penche sur ses débuts en tant que dessinateur.

C’est une très jolie histoire qui m’a permis, je dois bien l’avouer, de découvrir cet artiste.
Comme c’est son enfance qui est abordée, je me suis directement attachée à ce petit garçon qui est complétement dans son monde. Il aime rêver, dessiner, imaginer, … Son carnet rouge est son unique compagnon dans sa nouvelle vie, loin de sa mère (son père étant décédé). Il le remplit très souvent, voir trop souvent, au goût de son professeur. Mais c’est plus fort que lui. J’ai aimé l’univers dans lequel baigne ce petit personnage, le monde qu’il s’est construit.

J’ai tourné les pages avec beaucoup de plaisir et j’en ai eu plein les yeux avec les très jolies illustrations d’Agata Kawa.
Son style est parfaitement adapté au contexte de l’histoire. Un effet, un peu « vieux », se rapprochant bien de l’époque dans laquelle à vécu William Morris. j’ai trouvé également qu’il y avait une certaine poésie qui se dégageait de ces dessins.
Mais mieux que tout cela, Agata Kawa a su imiter à merveille le style de William Morris avec des effets de frise sur les fleurs. C’est vraiment très joli. J’aime beaucoup ce style.

Le grand format de cet album permet également de sublimer ces jolies illustrations.

C’est vraiment un très bel album et graphiquement parlant, c’est une jolie réussite.

Author

4 Commentaires

  1. su-per-be ! j’adore les illustrations de Kawa et je trouve original l’idée de Lacombe de traiter de l’enfance de Morris. (ça me rapelle la collection de Galodé qui traite de l’adolescence de personnages historiques célèbres.)Encore une belle découverte ! merci

  2. Oh qu’il était beau celui-là… Même si j’aime mieux Benjamin Lacombe comme illustrateur, l’idée était très originale.

  3. Vu que j’adore le style William Morris, je suis sûre d’apprécier cet album ! Et d’en apprendre un peu plus sur cet artiste dont je ne connais pas vraiment la vie (juste ce qu’il a fait !)

Laisser un Commentaire