Bandes dessinées dès 8 ans, 
Jojo – Intégrale Tome 4 : 2004-2010,
Geerts, 
Dupuis, 8 euros, 35 euros

Présentation de cette bande dessinée : Ce dernier volume de la série rassemble les aventures de Jojo de 2004 à 2010 : « La Ballade des quatre saisons », « Une Fiancée pour papa », « Jojo vétérinaire », « Confisqué ! » et « Mamy Blues ». Que de chemin parcouru pour André Geerts et Jojo, son alter ego imaginaire sorti tout droit de son enfance presque vingt-cinq ans plus tôt… Le trait rond des premiers albums a peu à peu cédé sous l’impulsion d’une plume virevoltante et désinvolte, mais toujours juste. Pourtant, Geerts nous plonge toujours avec autant de délicatesse dans les peines, les doutes et les questionnements de l’enfance, ravivant subtilement les nôtres. Chacune des aventures de Jojo est une révélation, émotionnelle bien sûr, tant l’auteur trouve le ton juste mais aussi le trait parfait pour souligner avec une infinie légèreté les contrastes de l’enfance. Alors qu’André Geerts a toujours cherché à restituer l’enfance dans sa vérité, sans en masquer les blessures et autres égratignures de l’âme, voilà que le destin s’en mêle et que la maladie de l’auteur vient interrompre définitivement le beau et long dialogue intime qu’il entretint avec Jojo pendant presque vingt-cinq ans. Sa disparition en 2010 entraîna de fait celle de son personnage, que cette réédition en intégrale permet de redécouvrir sous un jour nouveau, et sans doute encore plus fort.

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente le dernier tome de la série des intégrales de Jojo. Il y a quelques temps, je vous avez présenté les tomes 2 et 3. Ces derniers sont édités aux éditions Dupuis.

Vous connaissez certainement Jojo, ce petit héros de bande dessinée qui a su traverser les époques et garder son succès intact. Petits ou grands, nous aimons tous les aventures de Jojo, car Jojo c’est un personnage rigolo, sympathique et surtout il ressemble à n’importe quel enfant. Il est donc facile de s’identifier à lui. Pour recadrer un peu le personnage, Jojo est un petit garçon qui vit chez sa grand-mère à la campagne et il adore sa bande de copains avec qui il n’est jamais à cours d’idées. 

Ce qui est chouette avec cette BD c’est qu’elle est intemporelle. Jojo est né dans les années 1980 dans le Journal de Spirou et depuis il a dû plaire et accompagner son public. Aussi les adultes seront contents de partager cette lecture avec les plus jeunes, leurs enfants peut-être. C’est un moment de partage, qui réunit les générations autour d’un personnage simple, bien loin des problèmes de nos nouvelles générations. Avec Jojo, on retombe en enfance, loin des écrans et aux bonheurs simples.

Je pense que les histoires de Jojo plairont à un large public. Vous pouvez les conseiller aux enfants dès 8 ans, mais aussi aux ados et aux adultes. C’est vraiment un personnage qui traverse les générations et qui les réunit.

Cet intégral est vraiment une très jolie pièce, un livre à avoir dans sa bibliothèque, que l’on soit fan, ou tout simplement amateur de bande dessinées. J’ai aimé la première partie qui reprend des plaches de travail, des illustrations, des anecdotes sur la parution de Jojo. C’est vraiment très intéressant, et personnellement, j’aime beaucoup ces livres qui montrent les coulisses. En tout cas avec ce tome 4, vous retrouverez les albums parus entre 2004 et 2010, soit cinq albums au total parus durant cette période.

Un très bel ouvrage à découvrir ! 

Author

Laisser un Commentaire