Bande dessinée ados / adultes, 
Je vais rester, 
Trondheim, Chevillard, 
Rue de sèvres, 18 euros

Présentation de cette bande dessinée : C’est l’été, Fabienne et Roland arrivent à Palavas pour une semaine de vacances. Il a tout organisé, réservé, payé et noté dans un carnet les moments importants du séjour. Un accident tragique survient alors qu’ils n’ont pas encore déposé leurs bagages à l’appartement…  et elle se retrouve seule. Contre toute attente, elle décide de rester sur place et faire ce qui était prévu. Son hébétude et son déni laisseront-t-ils de la place à l’imprévu ?…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une bande dessinée des éditions Rue de Sèvres.

J’ai tiré cette bande dessinée de ma PAL un peu au hasard. La couverture m’a rappelé l’été, alors hop c’était décidé. En revanche, on ne retrouve pas ici une histoire légère de vacances d’été, bien que l’histoire se passe dans le sud de la France à l’occasion des grandes vacances.

Dans cette histoire, nous retrouvons Fabienne et Roland qui arrivent tout juste à Palavas pour passer leurs vacances. A peine sorti de la voiture, Roland est victime d’un tragique accident. Fabienne se retrouve alors seule. Elle décide alors de rester sur place et de passer ses vacances comme c’était prévu. D’ailleurs Roland avait tout prévu et l’emploi du temps est bien rempli. Fabienne se retrouve là dans un déni total de la situation. Elle va alors faire la rencontre de Paco, un homme plutôt étrange mais au bon coeur. 

Cette bande dessinée est assez étrange. Je vous avoue que dès les premières pages, j’ai été choquée de la mort de Roland. Faut dire que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre avant de commencer ma lecture, du coup j’étais un peu déconcertée. Toutefois, j’ai passé un bon moment de lecture, et on suit alors Fabienne dans son cheminement, dans son acceptation de la situation. Je ne vous cache pas que je la trouve déroutante cette dame. Elle semble insensible, comme anesthésiée de tout sentiment. C’est assez perturbant, mais finalement, c’est aussi une manière de vivre les choses. Une manière, qui je suis sûre, n’est pas une exception. On réagit tous différemment face aux évènements de la vie. 

Les dessins sont sympas. C’est agréable, sans que cela ne soit un coup de coeur non plus. Le trait est soigné et très fin.

Une bande dessinée spéciale et déroutante mais agréable à lire. 

Envie de découvrir ce titre ? 
Commandez-le directement en cliquant sur l’image ! 

Author

Laisser un Commentaire