Amour, tendresse et gros bisous - Bamboo - Les lectures de LiyahAmour, tendresse et gros bisous, Curd Ridel,
Bamboo, 2013, 7,50 euros,
BD jeunesse ?

Résumé : Angèle est une adorable petite fille blonde. Et René est son meilleur ami… un porcelet tout ce qu’il y a de choupinet. Du coup, ils sont copains comme cochons et ils mettent une sacrée ambiance dans la maison, au grand dam de papa et maman.

Mon avis : Houla ! Que vous dire de cette BD sans être trop méchante ? Franchement je n’ai pas du tout aimé ! Je ne m’attendais pas forcément à ce que j’allais trouver, et franchement j’ai trouvé le contenu plutôt déplacé.
Avant d’avoir cette BD entre les mains, je ne connaissais absolument pas. Il me semble que c’est une série, mais je n’avais eu aucun écho. J’ai donc ouvert cette BD sans attente particulière, si ce n’est de passer un bon moment.

Première surprise, je pensais que le couple au premier plan était des adultes, mais non, en lisant la BD on s’aperçoit que ce sont des enfants, plutôt jeunes. Pas des ados, des enfants, moins d’une dizaine d’années, je dirai.

Donc Angèle est amoureuse de Giovani, et elle a un cochon comme animal de compagnie, appelé René.
Angèle et Giovani sont donc des enfants, mais ils passent leur temps à parler d’amour, de bisous, et parfois même de sexualité. Ce n’est pas dit comme ça, mais c’est largement suggéré. Il n’y a pas vraiment de place à l’imagination.
Ils passent leur temps à imiter leurs parents, qui soit dit en passant, sont loin de montrer l’exemple. Je veux bien qu’on soit amoureux, mais y a des limites tout de même.

Autre point qui m’a franchement dérangé, on voit en permanence la culotte d’Angèle, avec sa jupe ultra courte.

Alors bon, je suis peut être un peu pudique lorsqu’il faut parler de sexualité aux enfants, mais là franchement, je trouve que la limite est largement dépassée.
A notre époque où la sexualité est affichée à chaque coin de rue, sous les yeux de nos enfants, sans que cela ne choque personne, où le sexe est devenu une chose banale, je pense qu’il faut tout simplement dire stop !
Le sexe n’est pas quelque chose de banal, le sexe n’est pas destiné aux enfants. Les petits amours de maternelle, je veux bien comprendre, mais voilà, on ne va pas au-delà !
Dans cette BD les enfants sont tout jeunes, et toujours là se bécoter, ou a simuler un acte sexuel (que cela soit imaginé par les parents ou non). Franchement je trouve ça vraiment déplacé et vulgaire !

J’ai beaucoup de mal à savoir vers quel public se destine cette BD. Si c’est à un public jeunesse, je ne la trouve vraiment pas adaptée, au vu de tout ce que je vous ai dis au dessus. Si c’est à un public d’adultes, je me demande si c’est pas encore pire, parce que ça fait limite pervers !

Amour, tendresse et gros bisous 1 - Bamboo - Les lectures de Liyah

Les dessins ne m’ont pas franchement plus, non plus. De toute façon, je pense que plus rien ne pouvait sauver cette BD à mes yeux !
Je n’aime pas ce style trop BD classique et franchouillarde. Je ne sais pas comment l’expliquer autrement !

Amour, tendresse et gros bisous 2 - Bamboo - Les lectures de Liyah

Je vais m’arrêter ici, car je pense que vous avez largement compris que je n’ai pas du tout aimé cette BD, et que je ne vous la conseille absolument pas !

Author

4 Commentaires

  1. Ben comme ça, c’est dit ! Je ne suis pas trop bd à la base, mais là, vu ce que tu en dis, je pense qu’elle ne me plairait pas du tout non plus !
    Moi qui bataille avec ma fille pour qu’elle comprenne qu’on ne doit pas montrer sa culotte, qu’en jupe on ferme les jambes, etc…

    • Ah franchement, c’est rare que j’ai un avis aussi tranché, mais alors là, c’est vraiment pas une BD que je recommande !

Laisser un Commentaire